aksaray web tasarım istanbul web tasarım web tasarım hazır beton emin inşaat aksaray hazır beton UQAM | BiCÉAB-CarBBAS | Offres de poste, stage, nouveaux étudiants
Bannière Sciences BiCÉAB-CarBBAS

Offres de poste, stage, nouveaux étudiants

Coordinateur/Coordinatrice de la recherche sur le terrain

Coordonnateur/coordonnatrice de la recherche sur le terrain (Agent de support à la recherche) à la Chaire BiCEAB (Biogéochimie du carbone des écosystèmes aquatiques boréaux), UQAM

 

Date de début : hiver/printemps 2022

Emplacement : Département des sciences biologiques, Université du Québec à Montréal, 141 Avenue du Président-Kennedy, Montréal, QC H2X 1Y4

 

La Chaire de biogéochimie du carbone des écosystèmes aquatiques boréaux de l’UQAM, financée par le CRSNG, recherche un poste de coordonnateur de la recherche sur le terrain. Le programme de recherche de la chaire BiCEAB aborde un large éventail de questions liées à la biogéochimie du carbone et à la dynamique des gaz à effet de serre dans les écosystèmes aquatiques nordiques, notamment la dynamique et le traitement du carbone organique des lacs et des rivières, la dynamique des gaz à effet de serre et le métabolisme des écosystèmes, les liens entre la biogéochimie du carbone aquatique et terrestre et la fonction de l'écosystème, le rôle des écosystèmes aquatiques sur les budgets de carbone régionaux, la dynamique des gaz à effet de serre dans les réservoirs hydroélectriques et empreinte C de la production d’énergie hydroélectrique. L'échantillonnage implique l'utilisation de bateaux, hélicoptères, hydravions et autres moyens pour accéder à un large éventail de sites, pour l’échantillonnage de divers environnements notamment les sols, les eaux souterraines, les lacs, les rivières et les réservoirs. L'échantillonnage implique une combinaison d'approches, y compris la mesure des gaz in situ, ponctuelle et en continu, des mesures chimiques et physiques et la collecte d'une gamme de types d'échantillons en vue d'un traitement et d'un stockage ultérieurs pour une large gamme de propriétés et de processus ambiants. Le ou la candidate sélectionnée sera responsable de la coordination de toutes les opérations sur le terrain, y compris de la logistique de voyage et sur le terrain, des procédures de sécurité sur le terrain et en laboratoire, des protocoles et procédures d'échantillonnage, de la coordination de l'échantillonnage, du traitement et du stockage des échantillons, de l’entretien et du fonctionnement des instruments de laboratoire et la supervision des bases de données sur le terrain. Les travaux sur le terrain impliquent généralement des groupes relativement importants (> 6 à 8), composés d'étudiants de premier cycle, de cycles supérieurs et de stagiaires postdoctoraux, souvent dans des régions éloignées du Nord québécois. Des tâches supplémentaires comprendront la maintenance et le développement des instruments et des équipements à l'UQAM, la gestion des fournitures, les analyses chimiques, le traitement et la gestion des données et les analyses par SIG. Les candidats doivent être titulaires d’un baccalauréat ou d’une maîtrise dans les domaines pertinents des sciences de l’environnement, d’un permis de conduire et d’une carte d’opérateur d’embarcation nautique agréée par Transport Canada, ainsi que de l’expérience de la recherche sur le terrain et en laboratoire, de préférence dans les domaines des milieux aquatiques ou des zones humides. Connaissance des SIG est un atout.

 

Le ou la candidate sélectionnée se joindra à l’équipe très dynamique, diversifiée et multidisciplinaire de la Chaire de recherche industrielle, financée par le CRSNG et partie prenante du groupe aquatique du Département des sciences biologiques de l’UQAM, qui possède une expertise collective en biogéochimie des éléments nutritifs et du carbone, des écosystèmes et modélisation du paysage, écologie des populations, des communautés et des écosystèmes, génomique et écologie moléculaire. Les professionnels intéressés doivent envoyer une lettre de candidature accompagnée d'un CV à Paul del Giorgio ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , 514-795-7983). Les candidatures et les demandes par courrier électronique sont les bienvenues. Date de début : hiver/printemps 2022.

Coordinateur/Coordinatrice de la recherche sur le terrain 2022

Veuillez voir notre annonce pour le poste de coordinateur/coordinatrice de la recherche sur le terrain.

Stage de recherche premier cycle

La Chaire BiCEAB offre la possibilité d'effectuer un stage de recherche à un étudiant de premier cycle pour développer un projet axé sur la détermination de l'empreinte du carbone (C) à long terme du programme de recherche de la Chaire, et d'explorer des pistes pour atténuer cette empreinte C. Ce projet pourrait être un stage rémunéré à temps partiel ou un projet d’initiation à la recherche pour une étudiante en biologie, géographie ou sciences de l’environnement qui s’intéresse aux enjeux liés au changement climatique et à la soutenabilité. Pour plus d'informations, contactez Dr Paul del Giorgio, Dépt des sciences biologiques, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.   

Possibilité de maîtrise 2021

Date de début: Automne 2021 - hiver 2022

Lieu : Université du Québec à Montréal, Canada

La Chaire en Biogéochimie du carbone des écosystèmes aquatiques boréaux (BiCÉAB) du Dépt des sciences biologiques de l’UQAM accepte des candidatures des étudiants intéressés de poursuivre une Maîtrise dans le domaine de l’écologie / biogéochimie aquatique. Les projets de thèse pourront se développer sur une diversité de sujets liés à la biogéochimie du carbone et les gaz à effet de serre dans les écosystèmes aquatiques boréaux, tels que la dynamique et les processus associés au cyclage du carbone organique, la dynamique du CO2 et du CH4 dans des lacs, rivières et réservoirs hydro-électriques, et le métabolisme et l’activité microbienne aquatique, les liens entre la biogéochimie du carbone aquatique et terrestre, ainsi que le rôle des écosystèmes aquatiques dans les budgets de carbone régionaux. Le projet impliquera une combinaison de techniques de terrain, de laboratoire, incluant les mesures in situ des gaz à effet de serre, des caractéristiques optiques, isotopiques et chimiques de la matière organique et approches moléculaires et microbiennes, et de modélisation du paysage avec SIG. Le projet sera basé sur des réservoirs, lacs et rivières boréales du nord du Québec. Le ou la candidat(e) se joindra à un groupe très dynamique, diversifié et multidisciplinaire dans le Département des sciences biologiques de l'UQAM, dont ses membres ont des expertises en biogéochimie des nutriments et du carbone, en modélisation, et sur l'écologie du plancton et des poissons. Les étudiant(e)s intéressé(e)s devraient envoyer une lettre d'introduction, son résumé académique, et les noms de deux références à Paul del Giorgio ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , 514-795-7983). Pour plus d’information sur notre programme de recherche, allez au site web : http://www.carbbas.uqam.ca/fr.html

mascaras kuşadası mascaras mascaras club